Passer au contenu principal

La retraite des femmes à 65 ans se heurte à un mur

Le Conseil fédéral confirme sa volonté d’harmoniser l’âge de la retraite. Son projet est critiqué tant par les patrons que les syndicats.

Le conseiller fédéral Alain Berset lors de la conférence de presse du mercredi 3 juillet.
Le conseiller fédéral Alain Berset lors de la conférence de presse du mercredi 3 juillet.
KEYSTONE

Un jour après que les partenaires sociaux ont présenté leurs recettes pour le 2e pilier, le Conseil fédéral a dévoilé ce mercredi les grands axes de sa réforme pour l’AVS (AVS 21). Il confirme sa volonté d’augmenter l’âge de départ à la retraite des femmes à 65 ans, ce que le peuple a refusé à deux reprises. Des mesures compensatoires sont prévues (lire l’encadré). Le message sera transmis aux Chambres à la rentrée. Le projet suscite déjà de vives critiques.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.