Un retard de la 5G aurait un impact économique

SuisseAlors que les polémiques sur la 5G prennent de l'ampleur, une étude suisse affirme un manque à gagner en cas de retard de déploiement de ce nouveau réseau.

Une antenne 5G en train d'être installée.

Une antenne 5G en train d'être installée. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans un contexte de polémiques, l'Association suisse des télécommunications (Asut) a publié une étude, relayée mardi par Economiesuisse, chiffrant l'impact économique de la 5G pour la Suisse. Un retard de trois ans dans l'extension du réseau d'ici 2026 réduirait «de 10 milliards de francs la croissance de la production déclenchée par cette nouvelle technologie» au plan national.

La compétitivité des entreprises suisses s'en trouverait amoindrie. Inversement, une introduction rapide de cette nouvelle génération de standards pour la téléphonie mobile entraînerait une forte valeur ajoutée en termes de production. «Jusqu'en 2030, la 5G permettra la création de 137'000 emplois et une augmentation de la production pouvant aller jusqu'à 42,4 milliards de francs», relève Economiesuisse, en mettant en exergue les résultats de l'étude.

Cette dernière est publiée alors que plusieurs cantons - Vaud, Genève, Jura - ont décidé des moratoires gelant l'extension future de la 5G, dans l'attente d'en savoir plus sur les effets de cette technologie sur la santé. Mais depuis fin mars, les opérateurs Sunrise et Swisscom ont lancé la 5G dans environ 150 localités à eux deux. Les opérateurs ont notamment expliqué que les autorisations pour des antennes 5G obtenues avant les moratoires demeuraient valables.

Les nouvelles fréquences ont été attribuées en février par la Confédération pour 380 millions de francs, à Swisscom, Sunrise et Salt, faisant de la Suisse un des cinq pays pionniers en matière de 5G.

Accélération

«Cette nouvelle infrastructure accroîtra l'efficacité dans tous les secteurs économiques et permettra l'émergence de nouveaux produits et services», écrit l'Asut au terme de l'étude réalisée par la société de conseils Tech4i2. Cette dernière a évalué l'impact sur seize secteurs économiques.

L'industrie manufacturière est celle qui bénéficierait le plus de la nouvelle technologie, avec une progression de la production de 10 milliards de francs, représentant 20'600 employés supplémentaires, qui serait obtenue grâce à la 5G d'ici 2030.

L'impact concerne des secteurs aussi divers que la santé, l'automobile, les transports et l'énergie, notamment. Outre le fait de permettre une connexion internet jusqu'à dix fois plus rapide qu'actuellement, la 5G promet de réduire la latence. Cela vise à accélérer le développement d'applications IoT (internet des objets) et de l'internet industriel en optimisant les échanges de données entre capteurs et objets connectés.

(ats/nxp)

Créé: 23.04.2019, 11h45

Articles en relation

La 5G se trouve-t-elle près de chez vous?

Suisse Découvrez en images certains lieux où se situent les antennes de téléphonie 5G, en Suisse. Plus...

Swisscom a lancé son réseau 5G à minuit

Télécommunications Genève, Lausanne, Estavayer-Le-Lac, Champéry sont désormais couvertes par la 5G. Les premiers appareils compatibles arriveront sur le marché dans les mois à venir. Plus...

Le Conseil fédéral prépare l'arrivée de la 5G

Suisse Berne a adapté l'ordonnance concernée, sans toutefois relever les valeurs limites existantes. Plus...

Jura: gel des procédures pour les antennes 5G

Télécommunications Alors que Swisscom lance son réseau 5G en Suisse, Delémont annonce privilégier le principe de précaution par rapport aux effets sur la santé de la technologie. Plus...

Swisscom vise une large couverture 5G à la fin 2019

Téléphonie Swisscom activera les réseaux de 5G dès qu'il aura obtenu la concession pour les nouvelles fréquences de téléphonie mobile. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

CH: une femme sur cinq a subi des violences sexuelles
Plus...