Passer au contenu principal

Rémy Pagani: «Continuer avec Mühleberg est irresponsable!»

Le maire de Genève est scandalisé par la décision du Tribunal fédéral ne pas stopper tout de suite la centrale nucléaire bernoise, dont la technologie est dépassée.

Rémy Pagani, élu du parti SolidaritéS, est maire de Genève.
Rémy Pagani, élu du parti SolidaritéS, est maire de Genève.
Sabine Papilloud

Rémy Pagani se dit «consterné» par la décision de poursuivre l'exploitation de la centrale nucléaire de Mühleberg. «Je ne comprends pas la décision des juges fédéraux!» lance le maire de Genève, commentant le vote du Tribunal fédéral (TF) qui autorise la centrale atomique à poursuivre son exploitation au-delà de juin 2013. «Continuer avec cette centrale obsolète et dangereuse, d'une technologie complètement dépassée, est irresponsable.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.