Passer au contenu principal

Réchauffement climatique: la preuve par le marronnier de la Treille

La date où la première feuille du marronnier de la Treille à Genève éclot est notée officiellement chaque année depuis 1818. Cet arbre constitue un outil simple pour observer le réchauffement climatique. Illustration en graphique.

Toux, reniflements, yeux larmoyants. Si l'arrivée du printemps réjouit la majorité, elle représente pour beaucoup une période de désagréments quotidiens. Avec la hausse des températures, la quantité et les périodes de pollen augmentent.

Une illustration de l'apparition de plus en plus précoce de la saison pollinique est montrée ci-dessus. Plus de 200 dates auxquelles les premières feuilles du marronnier de la Treille ont vu le jour.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.