Passer au contenu principal

VotationsPublicité politique autorisée chez CarPostal

La filiale de La Poste a décidé d'autoriser la publicité à caractère politique dans le cadre des votations.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Partis, comités d'initiative et de référendum ou des candidats briguant un mandat politique pourront à l'avenir utiliser les 1700 cars postaux pour faire leur campagne. Ainsi en a décidé la direction de CarPostal.

Toujours plus d'entreprises de transports publics autorisent la publicité politique, et la demande est croissante, a expliqué vendredi Urs Bloch, porte-parole de CarPostal.

La direction de la filiale de La Poste a donc décidé début septembre d'autoriser la publicité à caractère politique dans le cadre des votations et des campagnes électorales sur les emplacements publicitaires à l'intérieur des bus postaux nationaux. Cela se limite aux cartons suspendus et aux écrans.

La publicité peut être conçue de manière à correspondre à la région en question, précise un annonceur qui vend une partie de ce type de réclame à CarPostal dans un communiqué.

Gares et trains aussi

Dans les trains CFF, ces affichages sont permis depuis un certain temps. En 2012, le Tribunal fédéral avait astreint l'entreprise ferroviaire à tolérer a priori la réclame politique dans les gares. La décision du TF concerne aussi les trains, ont indiqué à l'ats les CFF vendredi.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.