Passer au contenu principal

VignesLe public a payé pour vendanger en Valais

Samedi, chacun a pu se munir d'un sécateur et aller vendanger aux côtés des vignerons en Valais, pour découvrir le travail de la vigne.

Vendange à Fully.

L'expérience lancée l'an dernier a été reconduite: tout personne intéressée a pu participer samedi aux vendanges, l'un des grands moments de l'année viticole où le travail est intense mais accessible et l'ambiance souvent festive. Il fallait toutefois s'inscrire au préalable et payer 40 francs.

Dix-neuf caves ont joué le jeu cette année contre 34 l'an dernier. Une baisse qui s'explique par le fait que plusieurs caves n'ont pas encore commencé les vendanges, a indiqué à Keystone-ATS Gérard-Philippe Mabillard, directeur de l'Interprofession de la vigne et du vin du Valais (IVV)

Les vignerons ont organisé la journée à leur convenance. Mais tous ont proposé quelques heures sécateur en main dans les vignes et un repas du terroir, quelle que soit la météo.

Contrairement aux «Caves ouvertes», l'expérience était payante: 40 francs par adulte et gratuit pour les enfants jusqu'à 15 ans.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.