Passer au contenu principal

La psy qui a eu des rapports sexuels avec son patient risque 2 ans de prison

Le fort sentiment amoureux qu’une thérapeute quadragénaire a éprouvé à l’endroit d’un autiste fribourgeois de 19 ans n’est pas contesté. Cette Roumaine mariée et mère de famille nie en revanche toute contrainte sexuelle.

Le procès de la pédopsychiatre de 46 ans (ci-contre aux côtés de son avocat, Me Valentin Aebischer) s'est déroulé ce mardi au tribunal d'arrondissement de Fribourg.
Le procès de la pédopsychiatre de 46 ans (ci-contre aux côtés de son avocat, Me Valentin Aebischer) s'est déroulé ce mardi au tribunal d'arrondissement de Fribourg.
DR

«Rien n’était aussi important que lui, j’aurais tout fait pour garder cette relation. Il est capable d’une très grande empathie. Quand j’étais dans une situation compliquée, il savait écouter et trouver cette blague qui permet de rebondir... Je pense que c’est ce qui a contribué à ce qu’on se rapproche tellement… il aimait bien ma voix.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.