Un proxénète condamné à une peine d'internement

JusticeChef d'un réseau de prostitution, un ressortissant hongrois forçait des jeunes compatriotes à avoir des rapports sexuels sans préservatif. Le Tribunal fédéral a confirmé une décision d'internement de la justice zurichoise.

Les prostituées du réseau de l'accusé travaillaient sur le Sihlquai, à Zurich, à des tarifs inférieurs à ceux de leurs concurrentes et devaient remettre leurs gains aux souteneurs.

Les prostituées du réseau de l'accusé travaillaient sur le Sihlquai, à Zurich, à des tarifs inférieurs à ceux de leurs concurrentes et devaient remettre leurs gains aux souteneurs. Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Tribunal fédéral (TF) a confirmé une décision d'internement de la justice zurichoise contre un proxénète.

Ce Hongrois de 43 ans, d'origine rom, a été reconnu coupable de traite d'êtres humains, de viol, de mise en danger de la vie d'autrui, de menaces et de contraintes.

Chef d'un réseau de prostitution, il forçait des jeunes compatriotes, en partie mineures, à avoir des rapports sexuels sans préservatif. Elles travaillaient sur le Sihlquai, à Zurich, à des tarifs inférieurs à ceux de leurs concurrentes et devaient remettre leurs gains aux souteneurs.

Le quadragénaire a fait preuve de cruauté et de sadisme. Il a par exemple frappé au ventre une prostituée enceinte afin de provoquer une fausse couche.

Un rapport psychiatrique a convaincu les juges zurichois de la nécessité d'interner le prévenu, un avis entièrement partagé par le TF. L'homme souffre de graves troubles de la personnalité et le risque de récidive est élevé.

Sur un point, le dossier retourne à la justice zurichoise. La Cour cantonale devra examiner si la condamnation pour traite d'êtres humains porte encore sur une autre victime. Dans la même affaire, un second proxénète avait été condamné à sept ans de prison. (arrêt 6B_137/2013 et 6B_128/2013 du 7 novembre 2013) (ats/nxp)

Créé: 15.11.2013, 12h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.