Protection animale: plus de contrôles demandés

SuissePlusieurs voix s'élèvent pour demander aux cantons une augmentation des contrôles non annoncés dans les exploitations agricoles.

(Image prétexte) La polémique autour des contrôles vétérinaires fait suite à plusieurs cas de maltraitance animale. (Dimanche 17 septembre 2017)

(Image prétexte) La polémique autour des contrôles vétérinaires fait suite à plusieurs cas de maltraitance animale. (Dimanche 17 septembre 2017)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au minimum 10% des contrôles vétérinaires dans les fermes ne doivent pas être annoncés. Or, seuls onze cantons remplissaient ces quotas en 2016.

Améliorations exigées

C'est inacceptable, affirme Hans Wyss, directeur de l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), à la SonntagsZeitung, sans préciser de quels cantons il s'agit. Lors d'une rencontre la semaine passée au Tessin, il a «clairement exigé des améliorations de la part des vétérinaires cantonaux.»

Selon l'ordonnance sur les contrôles dans les exploitations agricoles, les contrôleurs doivent se rendre sans s'annoncer dans les exploitations pour vérifier que les paysans respectent les exigences en matière de bien-être des animaux.

Problème d'application

La Protection suisse des animaux (PSA) parle d'une «erreur de système». Les ressources doivent être réparties différemment, indique dimanche le service presse de la PSA à l'ats.

Il ne faut pas contrôler les exploitations qui ne posent pas de problème; les contrôles ne font sens que là où l'on soupçonne des maltraitances, précise-t-il.

Il faudrait plus de contrôles non annoncés, d'après la PSA. Le problème ne réside pas dans la loi, mais dans son application, souligne-t-elle. La PSA propose que 50% des contrôles soient menés sans être annoncés.

La polémique autour des contrôles vétérinaires fait suite à plusieurs cas de maltraitance animale, notamment dans une porcherie vaudoise et dans un élevage de chevaux thurgovien. (ats/nxp)

Créé: 17.09.2017, 15h13

Articles en relation

Plus de 200 ours et loups abattus ou déplacés

Roumanie Malgré les critiques, le gouvernement roumain a autorisé l'abattage d'ours et de loups suite à une multiplication des attaques contre l'homme. Plus...

Les animaux d'un zoo finissent dans l'assiette

Venezuela Un parc animalier situé dans le nord-est du pays se fait voler ses pensionnaires depuis des mois. Plus...

Chevaux de l'armée malades à Schönbühl?

Maltraitance animale Plusieurs animaux du centre de l'armée qui a accueilli la semaine dernière les chevaux maltraités d'un éleveur thurgovien souffriraient d'angine du cheval. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les processus de naturalisation recadrés
Plus...