Passer au contenu principal

SuisseProtection animale: plus de contrôles demandés

Plusieurs voix s'élèvent pour demander aux cantons une augmentation des contrôles non annoncés dans les exploitations agricoles.

(Image prétexte) La polémique autour des contrôles vétérinaires fait suite à plusieurs cas de maltraitance animale. (Dimanche 17 septembre 2017)
(Image prétexte) La polémique autour des contrôles vétérinaires fait suite à plusieurs cas de maltraitance animale. (Dimanche 17 septembre 2017)

Au minimum 10% des contrôles vétérinaires dans les fermes ne doivent pas être annoncés. Or, seuls onze cantons remplissaient ces quotas en 2016.

Améliorations exigées

C'est inacceptable, affirme Hans Wyss, directeur de l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), à la SonntagsZeitung, sans préciser de quels cantons il s'agit. Lors d'une rencontre la semaine passée au Tessin, il a «clairement exigé des améliorations de la part des vétérinaires cantonaux.»

Selon l'ordonnance sur les contrôles dans les exploitations agricoles, les contrôleurs doivent se rendre sans s'annoncer dans les exploitations pour vérifier que les paysans respectent les exigences en matière de bien-être des animaux.

Problème d'application

La Protection suisse des animaux (PSA) parle d'une «erreur de système». Les ressources doivent être réparties différemment, indique dimanche le service presse de la PSA à l'ats.

Il ne faut pas contrôler les exploitations qui ne posent pas de problème; les contrôles ne font sens que là où l'on soupçonne des maltraitances, précise-t-il.

Il faudrait plus de contrôles non annoncés, d'après la PSA. Le problème ne réside pas dans la loi, mais dans son application, souligne-t-elle. La PSA propose que 50% des contrôles soient menés sans être annoncés.

La polémique autour des contrôles vétérinaires fait suite à plusieurs cas de maltraitance animale, notamment dans une porcherie vaudoise et dans un élevage de chevaux thurgovien.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.