Passer au contenu principal

Primes payées en trop: l’heure de vérité a sonné

Les cantons ont proposé une nouvelle solution. La commission de la Santé des Etats en débat jeudi.

Liliane Maury Pasquier
Liliane Maury Pasquier
ARC / Jean-Bernard Sieber

Pour les assurés des cantons qui ont payé quelque deux milliards de francs de primes d’assurance maladie en trop, une partie importante se joue demain. La commission de la santé (CSSS) du Conseil des Etats va se saisir une nouvelle fois de ce dossier qu’elle avait pourtant classé en janvier. On s’en souvient, cette annonce avait suscité un tollé dans les régions concernées. Depuis, la Conférence des directeurs cantonaux de la santé a proposé une nouvelle solution. Seuls 800 millions de francs seraient rétrocédés et trois acteurs mis à contribution: les assurés des cantons qui ont payé des primes trop basses, les assureurs et la Confédération. Cette proposition trouvera-t-elle grâce auprès des sénateurs? Le débat est annoncé pour demain après-midi. Liliane Maury Pasquier (PS/GE), membre de la CSSS, évalue ses chances de succès.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.