Passer au contenu principal

Primes maladie: l’opacité qui indigne Genève

L’OFSP change ses pratiques et ne délivrera plus la même qualité d’information lors de la consultation des Cantons en août. Courroux des directeurs de la Santé.

Les primes d’assurance maladie des Genevois augmentent inexorablement année après année. Tout comme celles de leurs voisins vaudois. En 2018, les assurés genevois auraient payé près de 100 millions de trop. Les Vaudois entre 150 millions et 200 millions. Le 27 juin, le Conseil d’État vaudois s’est fendu d’une lettre adressée au conseiller fédéral Alain Berset (PS) pour lui demander «fermement que l’Autorité de surveillance (Office fédéral de la santé publique) intervienne auprès des assureurs concernés afin qu’ils remboursent le surplus payé par les assurés en 2018 en le déduisant de leurs primes 2020».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.