Passer au contenu principal

ZürichLe Pride Festival s'engage pour les réfugiés LGBT

Le cortège du Pride Festival a rassemblé plusieurs milliers de personnes samedi après-midi dans le centre-ville de Zurich.

Les personnes LGBT en Tchétchénie sont victimes de nombreuses agressions et risquent leur vie. (Samedi 10 juin 2017)
Les personnes LGBT en Tchétchénie sont victimes de nombreuses agressions et risquent leur vie. (Samedi 10 juin 2017)
Keystone
(Samedi 10 juin 2017)
(Samedi 10 juin 2017)
Keystone
(Samedi 10 juin 2017)
(Samedi 10 juin 2017)
Keystone
1 / 7

Le cortège du Pride Festival a rassemblé près de 20'000 personnes samedi après-midi dans le centre-ville de Zurich. Cette manifestation en faveur des lesbiennes, gays et personnes bisexuelles et transsexuelles (LGBT) a été colorée et bruyante.

Les participants se sont engagés cette année pour la sécurité et les droits des réfugiés LGBT. La Zurich Pride se prononce ainsi «en toute clarté en faveur des personnes qui doivent se réfugier en Suisse en raison de leur orientation ou de leur identité sexuelles», ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. «Les personnes LGBT sont criminalisées dans plus de 80 pays».

Investir la politique

Le parcours a été plus long que les années précédentes. Avant le cortège, plusieurs orateurs se sont exprimés, comme la conseillère nationale Christa Markwalder (PLR/BE).

Selon elle, malgré des progrès, la législation suisse ne correspond pas encore au 21e siècle. «C'est pourquoi il est important que les LGBT s'investissent dans la politique».

Les participants ont ensuite défilé avec des bannières arc-en-ciel et des ballons, au son d'une musique bruyante. Les déguisements les plus divers faisaient aussi partie du tableau. Le cortège coloré et pacifique, qui s'est transformé en grande fête en plein air, a aussi été suivi par de nombreux curieux au bord des rues.

Diverses organisations et institutions ainsi que des petits groupes ou des personnes individuelles étaient réunis dans le combat en faveur des mêmes droits pour tous. Selon les organisateurs, le cortège proprement dit a rassemblé environ 14'000 personnes, tandis que 5000 autres se pressaient le long du parcours.

Semaine de la Pride

Le cortège était le point culminant de la semaine de la Pride, qui a été lancée officiellement le lundi de Pentecôte et qui se termine dimanche. Durant cette semaine, les organisations LGBT et d'autres associations ont mis sur pied des colloques et des manifestations sur ce thème.

Quant à la Pride romande, elle se déroulera du 25 au 27 août à Berne, sur six places de la vieille ville, ont indiqué ses organisateurs. Sous le nom de «Pride ouest 2017», elle sera placée sous le slogan «La force de la diversité», défendant l'idée qu'une société plurielle est une société plus forte. L'événement principal aura lieu le samedi 26 août sur la place Fédérale à 17h00.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.