Première au TPF: deux présidents de cours pas réélus

SuisseGiorgio Bomio, qui avait admis des plaintes contre le procureur fédéral Michael Lauber dans l'affaire de la FIFA n'a pas été réélu. Tout comme la présidente de la Cour d'appel Claudia Solcà.

L'actuel vice-président, Roy Garré, reprendra la fonction de président de la Cour des plaintes.

L'actuel vice-président, Roy Garré, reprendra la fonction de président de la Cour des plaintes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les présidents de deux des trois cours du Tribunal pénal fédéral n'ont pas été réélus - du jamais vu dans l'histoire de cette institution. Le TPF ne dit rien sur le contexte de ces élections qui ont eu lieu fin août.

Giorgio Bomio (PS) et Claudia Solcà (PDC) n'ont pas été réélus, a indiqué le TPF revenant sur une information publiée dans la NZZ et les journaux de Tamedia lundi. Le juge Bomio assumera les fonctions de président de la Cour des plaintes jusqu'à la fin de l'année.

Il sera ensuite remplacé par son actuel vice-président, Roy Garré (PS) et restera juge dans cette cour. Le procureur général de la Confédération Michael Lauber avait précédemment tenté en vain d'obtenir la récusation du président de la Cour des plaintes. Ce dernier avait ordonné le 17 juin le retrait de Michael Lauber des enquêtes menées contre d'anciens dirigeants de la FIFA.

Chaises musicales

La présidente de la Cour d'appel Claudia Solcà a subi le même sort que Giorgio Bomio: elle sera remplacée par Olivier Thormann (PLR). M. Thormann travaillait auparavant comme procureur chargé des affaires économiques au Ministère public de la Confédération (MPC). En plus de Michael Lauber, M. Thormann et un troisième procureur du MPC avaient aussi été récusés en juin dernier dans l'affaire de la FIFA par cette même Cour des plaintes.

Selon le TPF, il n'est jamais arrivé que le président d'une cour ne soit pas réélu après un premier mandat. La loi prévoit que le président et le vice-président soient élus pour une durée de deux ans avec deux réélections possibles. Les présidents des trois cours (du TPF, des plaintes et des affaires pénales) ont été élus par les 20 juges du TPF fin août. (ats/nxp)

Créé: 23.09.2019, 14h59

Articles en relation

Le groupe UDC soutient Michael Lauber

Ministère public Le groupe UDC aux Chambres fédérales recommande de réélire Michael Lauber. Il a auditionné mardi le procureur général de la Confédération. Plus...

Arguments pour et contre la réélection de Lauber

Suisse Les critiques vis-à-vis de Michael Lauber portent notamment sur ses rencontres informelles avec des représentants de la FIFA. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Hodgers veut 30% de surface arborisée à Genève
Plus...