Passer au contenu principal

«La Poste n’est pas un service social»

Le président Peter Hasler estime qu’il y a encore trop d’offices postaux sous-utilisés. Et il craint un retour au Moyen Age.

Dernière présentation de bilan avant la retraite pour Peter Hasler, président du conseil d’administration de La Poste.
Dernière présentation de bilan avant la retraite pour Peter Hasler, président du conseil d’administration de La Poste.
Keystone

Le lâcher-prise. C’est le grand mot à la mode qui permet de trouver le bonheur intérieur en prenant de la distance avec les problèmes rencontrés dans sa vie privée ou professionnelle. Peter Hasler, le président du conseil d’administration de La Poste, est un candidat parfait pour le lâcher-prise. Après six ans de règne, il va céder son fauteuil en avril à l’ancien conseiller aux Etats fribourgeois Urs Schwaller.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.