Passer au contenu principal

SuisseLe porte-parole du CCIS a fini en prison au Liban

Le DFAE a dû voler en 2009 au secours de Qaasim Illi, qui était suspecté d'être un agent d'Al-Qaida.

Qaasim Illi n'est pas près de remettre les pieds au Liban.
Qaasim Illi n'est pas près de remettre les pieds au Liban.
Keystone

Qaasim Illi, le porte-parole du Conseil Central Islamique Suisse (CCIS), a vécu une aventure dont il ne se vante pas mais qui ressort dans un numéro spécial de la Wochenzeitung. Il s'est en effet retrouvé dans une prison au Liban.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.