Les femmes et les jeunes ont torpillé la réforme des retraites

SondageTamedia a examiné le profil des votants. Les sympathisants UDC et PLR ont largement rejeté Prévoyance 2020.

Le conseiller fédéral Alain Berset, dimanche, après l'échec de sa grande réforme sur les retraites.

Le conseiller fédéral Alain Berset, dimanche, après l'échec de sa grande réforme sur les retraites. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le sondage post-votation réalisé du 22 au 24 septembre auprès de 10 500 votants sur les sites d’information de Tamedia (éditeur de la Tribune de Genève) confirme les tendances qui se sont exprimées avant le scrutin. Ce sont les femmes et la jeune génération qui sont à l’origine de l’échec de la grande réforme des retraites, rejetée dimanche à 53%.

Quelque 58% des votantes ont rejeté le projet du conseiller fédéral Alain Berset. Si la parole n’avait été donnée qu’aux hommes, Prévoyance 2020 aurait passé la rampe de justesse, avec 51% de oui. Ce clivage s’explique aisément par la hausse prévue de l’âge de la retraite pour les femmes à 65 ans.

Recommandations des partis suivies

Les 18 à 34 ans, présentés par les détracteurs comme pénalisés par le projet, ont été 57% à ne pas vouloir du texte, juste devant les 35-49 ans (56% de oui). Le taux de désapprobation était de 52% chez les 50-64 ans. Seuls les plus de 65 ans ont majoritairement dit oui, à 54%.

Par parti, la recommandation de vote des opposants a été largement suivie. Les sympathisants UDC ont quasi voté d’une seule voix, avec 84% de non. Au sein du PLR, cette proportion n’était pas aussi massive, mais tout de même conséquente avec 61% de refus. Du côté des partisans, les champions du oui se trouvent au PS (74% de oui), suivis des Verts (72%). Au PDC, la réforme a convaincu 60% de votants.

Le scrutin a aussi polarisé villes et campagnes. Dans les premières, la réforme a passé à 53% contre 57% de non en milieu rural. Les petits revenus ont aussi été plus nombreux à rejeter le texte. (TDG)

Créé: 26.09.2017, 07h26

Articles en relation

«C’est à nos adversaires de faire des propositions pour relancer une réforme»

Votations fédérales Le non à la réforme des retraites est une lourde défaite pour le Parti socialiste. Le Vaudois Roger Nordmann réagit. Plus...

Les Genevois renvoient Prévoyance 2020 à l’établi

Votations fédérales Seuls quatre Genevois sur dix et deux communes sur quarante-cinq ont soutenu le Conseil fédéral. Le refus est plus net dans les communes et arrondissements «populaires». Plus...

Le peuple coule la grande réforme Berset

Votations fédérales Les Suisses refusent la retraite des femmes à 65 ans, la baisse du taux de conversion du 2e pilier et les 70 francs de hausse pour les rentes AVS. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Harcèlement: la parole des femmes se libère
Plus...