Passer au contenu principal

SardaigneLa police a cherché Alessia et Livia dans un camp rom

S'appuyant sur le témoignage d'un détenu, la police antimafia a fouillé mercredi un camp de Roms en Sardaigne à la recherche des jumelles. La police vaudoise n'a pas été avisée de cette procédure.

Dimanche 30 janvier 2011, Matthias S. enlève ses filles Alessia et Livia à Saint-Sulpice (VD).
Dimanche 30 janvier 2011, Matthias S. enlève ses filles Alessia et Livia à Saint-Sulpice (VD).
Keystone
En fin d'après-midi, il passe la frontière franco-suisse, sans les passeports de ses filles.
En fin d'après-midi, il passe la frontière franco-suisse, sans les passeports de ses filles.
Keystone
Depuis le début de l'enquête, aucun indice probant n'a permis aux enquêteurs de déterminer si les deux fillettes sont restées en vie.
Depuis le début de l'enquête, aucun indice probant n'a permis aux enquêteurs de déterminer si les deux fillettes sont restées en vie.
Keystone
1 / 14

Mercredi matin à l'aube, une descente de police est survenue dans un camp rom entre Nuoro et Oristano, en Sardaigne, révèle L'Unione Sarda. Mais elle n'avait rien d'habituel: la police antimafia ne procédait pas à un contrôle routinier à la recherche de butins issus de petits larcins.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.