Passer au contenu principal

En pleine crise, l’offensive des hôpitaux interroge

La faîtière des hôpitaux dénonce un projet politique qui mettrait en péril 120 établissements, selon ses calculs. Elle le lie au coronavirus pour, dit-elle, «secouer le cocotier».

Image d'illustration.
Image d'illustration.
Keystone

Le communiqué diffusé vendredi par H+ a de quoi surprendre, voire effrayer. L’affirmation choc de la faîtière des hôpitaux suisses: «La Confédération veut fermer 120 hôpitaux et supprimer 10'000 postes de travail.» Et d’insister sur le contexte: «Le coronavirus occupe les esprits en Suisse. La mise en consultation de la révision de deux ordonnances à la mi-février est passée totalement inaperçue.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.