Passer au contenu principal

Une place aux hommes dans la grève des femmes

Laisser les hommes en arrière-ligne de la grève féministe du 14 juin, une idée contre productive pour Lise Bailat.

Lire aussi:

La grève des femmes doit-elle être ouverte à tous? Deux femmes défendent le pour et le contre

«Exclure» les hommes le 14 juin? Les avis divergent

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.