Passer au contenu principal

SuissePEV: non à l'initiative pour l'autodétermination

Le Parti évangélique suisse (PEV) recommande de dire non à l'initiative pour l'autodétermination de l'UDC.

L'initiative de l'UDC affaiblit la Suisse, selon la présidente du PEV Marianne Streiff.
L'initiative de l'UDC affaiblit la Suisse, selon la présidente du PEV Marianne Streiff.
Keystone

L'assemblée des délégués a adopté le mot d'ordre samedi à La Neuveville (BE). Le PEV laisse la liberté de vote pour la surveillance des assurés et dit oui à l'initiative pour les vaches à cornes. Les trois objets sont soumis au vote le 25 novembre.

Le non au texte de l'UDC a été décidé par 52 voix contre 8, a annoncé le parti dans un communiqué. L'initiative affaiblit la Suisse, son économie, la démocratie et surtout les droits de l’homme, selon la présidente du PEV Marianne Streiff, citée dans le communiqué.

Les délégués laissent la liberté de vote pour la loi sur la surveillance des assurés. Selon eux, l’abus aux assurances sociales doit être puni de manière cohérente. Toutefois, il existe des arguments critiques contre cette modification, comme le fait qu'une assurance puisse surveiller un assuré sans recourir à un juge.

Enfin, par 34 voix contre 19 et 9 abstentions, les délégués se sont prononcés en faveur de l’adoption de l’initiative pour des vaches à cornes. Il faut indemniser pour les surcoûts les détenteurs de vaches qui renoncent à l'écornage, estime le PEV.

Dans une lettre ouverte, les délégués ont en outre demandé au Conseil fédéral qu'il revienne sur sa décision d'autoriser à l'avenir les exportations d'armes dans les pays en guerre civile.

Le PEV fait partie de la coalition opposée à ce projet et formée du PS, des Vert'libéraux, des Verts, du PBD, des jeunesses de partis et d'autres organisations.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.