Passer au contenu principal

Canton du ValaisLe peuple valaisan va réviser sa Constitution

Dans le cadre des travaux de la Constituante, les habitants du Valais pourront participer aux débats via une plateforme numérique et des ateliers citoyens.

Jean Zermatten, ex-président du comité de l'ONU des droits de l'enfant, présidera le comité de la Constituante valaisanne.

La population valaisanne est invitée à donner sa vision future du canton. Dans le cadre des travaux de la Constituante, les citoyens pourront s'exprimer, jusqu'en janvier 2020, via une plateforme numérique et des ateliers citoyens.

«Nous désirons que la société civile soit partie intégrante des débats et ce dès maintenant», précise Yann Roduit, coordinateur du collège présidentiel de la Constituante. «De par notre démarche, nous voulons décloisonner le travail des commissions.»

En trois objectifs

La Constituante a adopté le modèle de participation citoyenne proposé par sa commission dite de participation. «Elle tient en trois objectifs», entame Emilie Praz, présidente de ladite commission. «Nous voulons recueillir des idées, enrichir les réflexions des commissions thématiques et connaître les préoccupations des citoyens.»

Six ateliers ouverts à la population se dérouleront entre le mardi 19 novembre et le jeudi 5 décembre 2019. Ils auront respectivement lieu à Stalden, Brigue, Sierre, Sion, Saint-Maurice et Sembrancher.

Ces rendez-vous sont prévus pour cinquante à cent personnes. Plusieurs thématiques y seront abordées. Celles-ci tourneront principalement autour de l'économie, de l'environnement et du social. Leur déroulement sera supervisé par la Fondation pour le développement durable des régions de montagne (FDDM).

Une plate-forme numérique

«Toutes les propositions qui résulteront de ces rencontres seront examinées par les commissions thématiques», précise Emilie Praz. Une synthèse des réflexions sera publiée début 2020.

Une plateforme numérique intitulée «Votre Valais de demain» regroupant des thématiques plus larges est désormais accessible en ligne. Elle le sera jusqu'à début janvier. Cet outil numérique permettra également de s'exprimer sur les travaux en cours de la Constituante.

Vraie volonté populaire

L'élaboration de l'avant-projet de la Constituante est prévue à partir de janvier 2021. Le projet final sera ensuite traité en première et seconde lectures, au plus tard en mars 2022.

Le 4 mars 2018, la population valaisanne avait plébiscité à 72,8%, une révision totale de la Constitution cantonale, à l'instar des travaux déjà réalisés dans les cantons de Fribourg, Genève ou de Vaud.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.