Perte de confiance dans les moteurs diesel

SuisseLe scandale des logiciels truqueurs a laissé des traces dans le coeur des Suisses, selon un sondage publié mardi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les voitures diesel, qui constituent plus de 40% du parc automobile en Suisse, voient leur attrait diminuer, à en croire un sondage. La part de sympathie a fondu de près de moitié, chutant de 31,5% avant le scandale Volkswagen à 17,4% aujourd'hui.

Le sondage révèle encore que la moitié des propriétaires craignent de voir la valeur de revente de leur véhicule chuter dans le sillage du scandale des moteurs diesel truqués du constructeur allemand VW, a indiqué mardi le comparateur en ligne comparis.ch, sur la base d'une enquête menée par l'institut de recherche de marché Innofact.

Au-delà, 50,4% des sondés (plus de 60% en Suisse romande) tiennent pour possible une interdiction à terme des moteurs diesel en Suisse aussi, sachant que des velléités existent dans plusieurs pays européens. Seuls 4,2% d'entre eux estiment que le diesel jouera encore un rôle en 2030, constat qui signifie une perte de confiance d'envergure.

Plus de 40% du marché

Selon les chiffres d'auto-suisse, l'organisation faîtière des importateurs, les voitures diesel concentraient en janvier de cette année encore 41,1% des ventes de véhicules neufs. A l'instar des voitures tout-terrain, la catégorie a réalisé une grosse percée commerciale depuis le début du siècle.

Le sondage a été effectué à la mi-février auprès de 1038 personnes. Plus de 90% (90,5% précisément) des personnes interrogées ont dit avoir déjà entendu parler du dieselgate. Par ailleurs, 62,4% d'entre eux partent du principe que tous les constructeurs, hormis Volkswagen, ont plus ou moins manipulé leurs moteurs diesel. (ats/nxp)

Créé: 28.02.2017, 07h41

Articles en relation

L'ex-président de VW muet face aux députés

Allemagne Ferdinand Piëch aurait informé des administrateurs de Volkswagen de la fraude sur les moteurs diesel des mois avant le scandale. Il refuse de livrer son témoignage à la commission d'enquête. Plus...

La réponse européenne se fait toujours attendre

Dieselgate Avec ses millions de véhicules diesel en circulation, l'UE s'inquiète bien des émissions de gaz polluants, mais elle peine à sanctionner. Plus...

L'affaire du diesel vire au pugilat chez Volkswagen

Allemagne Le scandale des moteurs truqués prend des allures de vendetta à la tête du constructeur automobile. Plus...

Scandale VW: le Luxembourg porte plainte

Luxembourg Le gouvernement n'aurait pas été en tort si la procédure avait été respectée lors des contrôles des émissions des moteurs diesel Volkswagen. Plus...

Volkswagen: l'ex-patron face aux députés

Allemagne Martin Winterkorn fait sa première sortie publique ce jeudi depuis le scandale des moteurs diesel truqués. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Toujours pas de vert au Conseil fédéral
Plus...