Passer au contenu principal

Le percement d’un second tube routier au Gothard remporte un oui massif

Les Suisses acceptent à 57% le doublement du tunnel. Seuls les Vaudois et les Genevois se sont prononcés contre le projet.

La conseillère fédérale Doris Leuthard (ici à Göschenen le 8 janvier dernier) s’est beaucoup investie pour défendre le nouveau tube routier. Elle a le sourire aujourd’hui.
La conseillère fédérale Doris Leuthard (ici à Göschenen le 8 janvier dernier) s’est beaucoup investie pour défendre le nouveau tube routier. Elle a le sourire aujourd’hui.
Keystone

C’est une victoire éclatante pour la conseillère fédérale Doris Leuthard: avec 57% de oui, les électeurs suisses ont clairement approuvé le percement d’un second tube routier à travers le massif du Saint-Gothard afin de permettre l’assainissement du premier sans fermer cet axe capital du transit entre le nord et le sud du pays. «Le oui n’allait pas de soi, car d’habitude les demandes de crédit sont refusées», s’est félicitée la ministre des Transports dimanche.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.