Le patron de Julius Bär a touché 4,41 millions

SuissePhilipp Rickenbacher a gagné plus de 4 millions de francs depuis qu'il dirige la banque zurichoise.

Philipp Rickenbacher dirige l'établissement depuis septembre 2019.

Philipp Rickenbacher dirige l'établissement depuis septembre 2019. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nouveau directeur général du gestionnaire de fortune Julius Bär, Philipp Rickenbacher, a gagné 4,41 millions de francs l'année dernière. Le dirigeant a changé de poste en cours d'année, prenant les rênes de la banque zurichoise en septembre.

Philipp Rickenbacher siégeait déjà à la direction générale du groupe avant sa nomination, en qualité de chef de l'activité Intermediaries & Global Custody, chargé des activités d'intermédiation. En 2019, son salaire fixe a atteint 967'000 francs, tandis que la part variable s'est élevée à quelque 3,45 millions.

Patron de Julius Bär jusqu'à fin août, Bernhard Hodler a gagné 3,65 millions de francs, dont 1,5 million de rémunération fixe. A titre de comparaison, il avait empoché 6,16 millions en 2018. M. Hodler avait pris la tête de la banque en novembre 2017, suite au départ surprise de Boris Collardi chez Pictet.

Exercice plus bas

La direction générale dans son ensemble a touché 19,78 millions de francs, légèrement moins que le 20,60 millions de l'exercice précédent.

Le président Romeo Lacher a perçu 946'000 francs en jetons de présence en 2019. Il a rejoint le conseil d'administration en avril. La compensation de son prédécesseur Daniel Sauter a atteint 146'000 francs pour quatre mois, contre 1,10 million pour l'année 2018 complète.

Le conseil d'administration s'est vu attribuer 3,86 millions, un montant plus ou moins stable sur un an (3,82 millions en 2018). (ats/nxp)

Créé: 23.03.2020, 08h07

Articles en relation

Julius Bär: lacunes dans la lutte contre le blanchiment

Banques L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers dénonce des manquements dans le contexte de soupçons de corruption avec la FIFA. Plus...

Julius Bär va supprimer 300 postes supplémentaires

Banque La banque suisse Julius Bär va biffer 300 postes supplémentaires dans le cadre d'un nouveau programme de réduction des coûts après avoir vu son bénéfice net chuter d'un tiers en 2019. Plus...

Julius Bär conteste une facture salée à un liquidateur

Genève Une procédure a été lancée auprès de la justice genevoise pour forcer la banque zurichoise Julius Baer à verser 335 millions d'euros à un liquidateur d'une entreprise lituanienne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

C'est le week-end: restez chez vous!
Plus...