Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Où sont passés les lièvres qui gambadaient dans nos prairies?

La population du lièvre a fortement chuté depuis les années 50.

Plus assez de coins tranquilles

Levrauts fauchés

«Nous leur proposons par exemple de reconstruire des haies afin d’offrir aux lièvres un espace de tranquillité»