Pas de sexisme et de corruption à l'EPFZ

ZurichUn rapport blanchit la haute école zurichoise jeudi, accusée en mars de sexime et de corruption.

En mars, une professeure avait évoqué dans le magazine en ligne «Republik» des problèmes de corruption et de sexisme.

En mars, une professeure avait évoqué dans le magazine en ligne «Republik» des problèmes de corruption et de sexisme. Image: Photo d'archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La gestion des fonds et des départements de l'EPF Zurich est équitable. Un rapport externe mandaté par le Conseil des écoles polytechniques fédérales blanchit la haute école zurichoise de reproches de corruption et de sexisme formulés en mars par une professeure.

Accusé au début du printemps, le département de physique de l'EPFZ respecte des règles et le droit en matière de répartition des moyens financiers. Les fonds sont attribués de manière objective et transparente, écrit jeudi le Conseil des EPF dans un communiqué.

Le Contrôle fédéral des finances a mené une enquête conjointe pour vérifier si des professeurs étaient discriminés à l'EPFZ ou à l'EPFL en cas de divergence d'opinions. Rien de tel n'a été constaté. Le Contrôle fédéral des finances recommande aux EPF de prendre des mesures garantissant davantage de transparence.

Corruption et sexisme dénoncé

En mars, une professeure avait évoqué dans le magazine en ligne «Republik» des problèmes de corruption et de sexisme. Le second reproche était lié notamment au licenciement d'une professeure.

Le rapport externe blanchit également l'EPFZ sur ce point. Il n'existe pas de discrimination dans la gestion du personnel dirigeant, indique le Conseil des EPF. (ats/nxp)

Créé: 11.07.2019, 18h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Levrat quitte la présidence du PS
Plus...