Le Parti pirate fixe son programme politique

Elections fédéralesLe programme voté lundi à Olten s'axe sur la législation sur le droit d'auteur, l'égalité des sexes et une légalisation des drogues.

En 2015, le parti pirate avait gagné 0.42% des voix.

En 2015, le parti pirate avait gagné 0.42% des voix. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Parti pirate suisse axe sa campagne en vue des élections fédérales sur la liberté de l'information et la transparence politique. Il a fixé son programme lundi à Olten (SO).

Ce programme se base sur des valeurs humanistes, libérales et progressistes, a indiqué le parti dans un communiqué. Dans le contexte actuel de numérisation, des améliorations sont nécessaires en matière de sécurité sociale, notamment pour les indépendants et les créateurs d'entreprises, selon lui.

Le Parti pirate préconise aussi une législation sur le droit d'auteur encourageant le libre accès au savoir et à la culture. Il s'engage pour l'égalité des sexes, la légalisation des drogues et des taxes incitatives pour lutter contre le changement climatique. Le parti a également décidé de soutenir l'initiative contre l'élevage intensif.

Le Parti pirate s'est lancé dans la course aux élections fédérales pour la première fois en 2011, récoltant alors 0,48% des voix. En 2015, il avait baissé à 0,42%, ce qui est insuffisant pour prétendre à un siège au Conseil national. (ats/nxp)

Créé: 24.06.2019, 15h43

Articles en relation

Le PLR scelle sa politique environnementale

Assemblée PLR Réunis à Zurich, les délégués du PLR suisse ont scellé samedi la nouvelle politique environnementale du parti. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...