Parlementaires suisses au secours de l'accord-cadre

Suisse - UE Une délégation suisse a profité d'une rencontre à Bruxelles pour tenter de faire avancer les négociations sur l'accord-cadre avec l'UE, actuellement au point mort.

La délégation suisse peut se targuer d'un premier mini-succès

La délégation suisse peut se targuer d'un premier mini-succès Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des parlementaires suisses souhaitent débloquer l'accord-cadre entre la Suisse et l'UE. Le conseiller national Hans-Peter Portmann (PLR/ZH), président de la délégation suisse AELE/UE, a profité d'une rencontre avec des parlementaires de l'UE mercredi pour y parvenir.

Inscrit à l'ordre du jour

Avec le vice-président de la délégation, Eric Nussbaumer (PS/BL), M. Portmann s'est rendu à Bruxelles pour assister à une réunion des présidents des différentes commissions du Parlement européen.

«Nous voulions faire connaissance avec les parlementaires nouvellement élus qui traiteront désormais avec la Suisse», a indiqué à Keystone-ATS M. Portmann. «Dans le même temps, nous voulions savoir s'il est possible de faire avancer les négociations au point mort sur l'accord-cadre au sein des deux parlements».

La délégation suisse peut se targuer d'un premier mini-succès: le chef de la commission des Affaires étrangères du Parlement européen, David McAllister, a dit vouloir inscrire cette question à l'ordre du jour de sa commission.

Sortir de l'impasse

L'objectif de la Suisse est d'élaborer une feuille de route commune pour améliorer cet accord institutionnel, qui devrait être adoptée par les Parlements suisse et européen. Ainsi pourrait-on trouver une issue à l'impasse actuelle et soutenir de la sorte tant le Conseil fédéral que la nouvelle Commission européenne, explique M. Portmann.

Ce à quoi ressemblerait cette feuille de route reste à déterminer. M. Portmann pourrait toutefois imaginer que les parties controversées de l'accord-cadre, telles la protection des salaires et les mesures d'accompagnement, pourraient entrer en vigueur ultérieurement afin de gagner du temps pour des clarifications. (ats/nxp)

Créé: 09.10.2019, 16h40

Articles en relation

Non, Berne ne renverra pas l'accord-cadre à Bruxelles

Conseil des Etats Une motion de l'UDC voulait que Bruxelles clarifie encore le contenu de l'accord-cadre. Elle n'a pas passé la rampe devant la chambre haute. Plus...

Economiesuisse veut un accord-cadre rapidement

Suisse - UE Selon l'organisation patronale, la Suisse doit s'entendre au plus vite avec l'Union européenne si elle veut conserver sa prospérité économique. Plus...

UE: les régions frontalières défendent la Suisse

Accord-cadre Des présidents de régions limitrophes à la Suisse estiment que le non-renouvellement de l'équivalence boursière crée une dynamique négative entre la Suisse et l'UE. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...