Passer au contenu principal

Les parents travaillent moins, au péril de leur retraite

En Suisse, les actifs consacrent toujours plus de temps à leurs enfants. Les conséquences financières peuvent être lourdes.

En Suisse, les parents travaillent toujours plus à temps partiel. Ce n'est pas sans risque pour leur futur.
En Suisse, les parents travaillent toujours plus à temps partiel. Ce n'est pas sans risque pour leur futur.
Keystone

Avec 37% des salariés travaillant moins de cinq jours par semaine, la Suisse est championne du temps partiel. Le modèle séduit surtout les jeunes parents, désireux de se consacrer davantage à leurs enfants. Aujourd’hui, les couples avec enfants ne sont plus que 38% à travailler chacun à temps plein. Et, selon une étude commandée par l’assureur Swiss Life, si tout le monde disposait des ressources nécessaires, seuls 8% des parents suisses choisiraient de travailler à 100%.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.