Passer au contenu principal

SuisseL'optimisme est de mise pour la fin d'année

Selon l'indice KOF, l'économie helvétique devrait repartir à la hausse en 2020 grâce à l'industrie manufacturière.

Le baromètre fait mieux que les prévisions compilées par AWP.
Le baromètre fait mieux que les prévisions compilées par AWP.
Archives/Photo d'illustration, Keystone

Les perspectives s'améliorent pour la conjoncture suisse en 2020, avec une progression de 3,8 points du baromètre KOF à 96,4 points. La progression est à mettre sur le compte de l'industrie manufacturière, expliquent lundi les économistes du Centre d'études conjoncturelles de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

La hausse pendant le mois sous revue met fin à la tendance baissière observée en 2019, le baromètre renouant avec la valeur observée en juillet (96,0 points). Toutefois, la valeur enregistrée en décembre reste inférieure à la moyenne sur le long terme (100 points), précise le KOF.

Le baromètre fait mieux que les prévisions compilées par AWP, qui tablaient sur une fourchette comprise entre 93,5 et 95,0 points.

Outre une embellie dans l'industrie, en particulier l'électronique, le papier, le bois et la métallurgie, le baromètre reflète des signaux positifs pour la demande étrangère et les services. La consommation privée et l'hôtellerie ont enregistré des progressions plus modérées. Une reprise est également à noter dans la construction.

Vendredi, l'indice de confiance des analystes a reflété le même optimisme. Compilé par Credit Suisse et CFA Society Switzerland, l'indice a renoué avec la zone positive pour la première fois depuis juin 2018.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.