Passer au contenu principal

Onze prévenus arrêtés dans une opération antiterroriste

L’un des suspects est un djihadiste déjà condamné à son retour au pays. Pour l’heure, rien de concret n’indique qu’une attaque était planifiée.

Des perquisitions ont eu lieu mardi dans trois cantons, y compris dans le canton de Berne.
Des perquisitions ont eu lieu mardi dans trois cantons, y compris dans le canton de Berne.
Keystone

Par son ampleur, c’est la plus importante opération antiterroriste de l’histoire récente en Suisse. Une centaine d’agents de la police fédérale (Fedpol) et des polices cantonales ont perquisitionné simultanément onze endroits dans les cantons de Berne, de Zurich et de Schaffhouse, mardi au lever du jour. À la manœuvre, le Ministère public de la Confédération (MPC), en collaboration avec le Ministère public des mineurs de Winterthour (ZH) et celui du canton de Berne. Ils soupçonnent onze personnes d’avoir violé la loi fédérale interdisant les groupes Al-Qaida et État islamique (EI). Ils les poursuivent aussi pour soutien, respectivement participation à une organisation criminelle. La présomption d’innocence s’applique à toutes ces personnes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.