Les officiers sont privilégiés financièrement en cas de mutation

Administration fédéraleVoici pourquoi le commandant de corps Baumgartner peut garder ses 300'000 francs pendant quatre ans.

Le commandant Baumgartner.

Le commandant Baumgartner. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’affaire provoque des remous à Berne. Des conseillers nationaux, comme Samuel Bendahan et Olivier Feller, estiment incompréhensible que le commandant de corps Daniel Baumgartner puisse garder son salaire de plus de 300'000 francs alors qu’il est muté à un poste nettement inférieur. Il exercera bientôt la fonction d’attaché militaire à l’ambassade de Washington et il n’aura plus de troupes à diriger.

Le Conseil fédéral a-t-il fait un cadeau spécial à Baumgartner en lui permettant de conserver son ancien salaire pendant quatre ans? Oui et non. D’abord, il faut souligner que l’ordonnance fédérale sur le personnel prévoit des dispositions pour tout fonctionnaire qui reçoit une nouvelle affectation à un poste moins bien payé. Ce fonctionnaire, s’il n’a commis aucune faute, pourra conserver automatiquement son ancien salaire pendant deux ans. C’est la règle.

«Un risque plus grand»

À toute règle ses exceptions. La Confédération en fait principalement deux: une pour les diplomates et l’autre pour les officiers. Intéressons-nous à cette dernière catégorie. L’ordonnance du personnel prévoit que les officiers mutés à un poste inférieur peuvent garder leur ancien salaire jusqu’à quatre ans. Renato Kalbermatten, le chef de la communication du Département de la sécurité, explique ce privilège par la nature particulière du métier d’officier. «Il doit en général changer d’affectation tous les quatre ans. Le risque est plus grand qu’il soit affecté à un poste dans une classe inférieure.» Pour pallier ce risque, il a donc été décidé d’accorder une garantie salariale de quatre ans. L’armée craint sinon de ne plus trouver assez de cadres compétents, surtout s'ils ont une famille à nourrir.

Évacuation en douceur

Le Conseil fédéral a cependant fait une fleur à Baumgartner en lui accordant le maximum possible, à savoir quatre ans. Il n’y était pas obligé. Contrairement à la règle des deux ans pour tous les fonctionnaires, l’ordonnance touchant les officiers stipule que l’ancien salaire est garanti «jusqu’à quatre ans». Pourquoi le gouvernement a-t-il donné le maximum? Il se murmure à Berne que c’était le seul moyen d’évacuer en douceur le commandant Baumgartner. Ce dernier, mis en cause dans l’affaire des cadeaux au sein de l’armée, ne bénéficiait plus de la confiance de la nouvelle cheffe du Département, Viola Amherd. Mais il était impossible à cette dernière d’écarter brutalement Baumgartner car celui-ci n’a pas commis de faute grave.

Le déplacement à Washington avec le salaire actuel garanti pendant quatre ans a donc été la puissante carotte qui a fait bouger Baumgartner. D’ailleurs, selon la version officielle, c’est lui qui a demandé sa mutation. Tout cela a cependant un petit goût amer pour le contribuable qui réglera la facture.

Protection spéciale pour les 55 ans et plus

Cette affaire permet aussi de découvrir que tous les fonctionnaires de la Confédération de plus de 55 ans bénéficient d’un privilège appréciable: la protection salariale. S’ils sont mutés dans un poste à une classe inférieure, leur salaire actuel est garanti. Pas deux ans, pas quatre ans, mais jusqu’à la retraite. (TDG)

Créé: 15.04.2019, 19h33

Articles en relation

Gros remous sur le salaire de 300'000 fr. d'un officier militaire suisse

Polémique À gauche comme à droite, on dénonce le gaspillage d'argent public après le transfert d'un commandant de corps à Washington. Plus...

Une hanche pousse le chef de l'armée à capituler

Défense Philippe Rebord quitte son poste de manière abrupte. Tout comme le chef de la formation, Daniel Baumgartner. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: le congé accordé aux femmes par la Ville fait débat
Plus...