Passer au contenu principal

Un octogénaire tue un ouvrier, il est condamné à 90 jours-amendes avec sursis

L’automobiliste n’avait aucun antécédent en matière d’infractions à la Loi sur la circulation.

Le voiture folle avait défoncé la porte automatique du garage en sortant, et traversé un chantier, heurtant mortellement un ouvrier.
Le voiture folle avait défoncé la porte automatique du garage en sortant, et traversé un chantier, heurtant mortellement un ouvrier.
S. MR.-A

Le drame avait relancé le débat cyclique sur les séniors au volant. Le 18 avril 2012, un octogénaire perdait la maîtrise de son auto en sortant d’un garage souterrain au centre d'Echallens, défonçant la porte automatique, fauchant quelques mètres plus loin un ouvrier, d'origine portugaise, travaillant dans la fouille d'un chantier routier, et terminant sa course dans un massif. La victime avait succombé à ses blessures au CHUV.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.