Passer au contenu principal

CoronavirusNovartis rejoint un consortium de recherche

Les géants de la pharma, épaulés par la Fondation Bill Gates, unissent leur savoir-faire pour développer un hypothétique traitement capable de repousser le Covid-19.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Le laboratoire bâlois Novartis a rejoint un consortium de recherche, composé d'une dizaine de groupes pharmaceutiques et de la Fondation Bill et Melinda Gates, pour accélérer le développement de traitements et de diagnostics du nouveau coronavirus.

Concrètement, les laboratoires vont mettre en commun leurs librairies de molécules pour les passer en revue afin de trouver éventuellement un traitement contre le Covid-19, a précisé le groupe rhénan jeudi dans un communiqué.

Si une molécule prometteuse venait à être trouvée, elle pourrait passer en l'espace de deux mois en phase d'essai sur des êtres vivants (étude in vivo).

Hormis Novartis, les laboratoires BD, Boehringer Ingelheim, Biomerieux, Eisai, Eli Lilly, GSK, J&J, Merck MSD, Merck KGaA, Pfizer et Sanofi.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.