Le Conseil national fait barrage au gaz de schiste

Fracturation hydrauliqueLa région du lac de Constance ne doit pas accueillir des projets de fracturation hydraulique. Le National a estimé que cette technique comporte un risque trop élevé pour l'environnement, la sécurité et le tourisme.

Le gaz de schiste comporte un risque trop élevé pour l'environnement, la sécurité et le tourisme.

Le gaz de schiste comporte un risque trop élevé pour l'environnement, la sécurité et le tourisme. Image: DR / PHOTO D'ILLUSTRATION

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Par 98 voix contre 69 et 24 abstentions, le National a accepté une motion de Lukas Reimann (UDC/SG) en ce sens. Cette technique comporte un risque trop élevé pour l'environnement, la sécurité et le tourisme. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer.

«La fracturation hydraulique constitue un danger pour les nappes phréatiques», a lancé le motionnaire rappelant que des entreprises britanniques ont des projets dans la région. Or le lac représente un réservoir d'eau douce pour près de cinq millions de personnes.

Ce mode de forage a été interdit dans plusieurs pays alors «qu'en Suisse on semble dormir sur cette question», a-t-il ajouté, précisant que la zone de Constance est une copropriété des Etats riverains.

La conseillère fédérale Doris Leuthard n'a pas convaincu le plénum en indiquant que c'est d'abord le droit cantonal qui s'applique pour les forages. Pas question pour la Confédération de s'immiscer. Elle doit se contenter d'imposer un cadre légal en matière de protection des eaux.

Il n'en reste pas moins que la Confédération conserve une attitude critique envers l'exploration de gaz de schiste et s'engage pour que les avantages et les dangers de la technique de fracturation hydraulique soient mieux étudiés.

L'auteur de la motion n'a largement pas fait le plein des voix dans son camp, le soutien venant essentiellement des rangs de la gauche. (ats/nxp)

Créé: 11.09.2014, 13h38

Articles en relation

Le canton de Berne interdit l'exploitation du gaz de schiste

Energie Le canton de Berne va interdire le forage par fracturation hydraulique pour trouver des gisements de gaz. Plus...

La justice interdit un forage décrié par les anti gaz de schiste

France La justice française a interdit mercredi un forage d'exploration pétrolière en région parisienne. Confié au groupe américain Hess Oil, le projet est décrié par les militants anti gaz de schiste. Plus...

Feu vert européen à l'exploitation du gaz de schiste

Bruxelles La Commission européenne a adopté mercredi une recommandation qui laisse la voie libre à l'exploitation du gaz de schiste en Europe à condition de respecter des «principes communs» minimaux, notamment sanitaires et environnementaux. Plus...

Le canton de Neuchâtel ne veut pas du gaz de schiste

Refus Le Grand Conseil s'est prononcé mercredi contre la prospection et l'exploitation de cette forme d'énergie dans le Val-de-Travers. Plus...

Les Verts suisses veulent interdire le gaz de schiste

Energie La fracturation hydraulique qui permet de produire du gaz de schiste fait peur aux Verts suisses. Ils souhaitent qu'elle soit interdite ou au moins soumise à un moratoire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.