Les munitions oubliées inquiètent les défenseurs du Léman

Risques de pollutionL'Association pour la sauvegarde du Léman vient d'adresser un lettre ouverte au président Ueli Maurer.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La présence de centaines de tonnes de munitions dans le Petit-Lac inquiète l'Association pour la sauvegarde du Léman (ASL). Elle l'a fait savoir dans une lettre adressée le 2 décembre dernier à Ueli Maurer, président de la Confédération, ainsi qu'aux autorités cantonales de Genève, Vaud et du Valais.

L'ASL, forte de 4000 membres, demande notamment l'inventaire des sites du fond du Léman où du matériel militaire a été immergé. Quels sont les risques d'explosion et de corrosion de ces objets? Un accident pourrait-il libérer des molécules toxiques dans l'eau potable et l'écosystème? Et quelles mesures de protection pourraient-elles être prises? Par la voix de son président Jean-Bernard Lachavanne, l'ASL estime que «ce constat ne peut aujourd'hui rester sans réaction».

«Le lac était une poubelle»

Le mois dernier, des plongeurs d'une association française ont filmé pour la première fois les obus et autres munitions datant de l'après-guerre qui dorment à une cinquantaine de mètres de profondeur. Ce matériel provient d'immersions effectuées par une ancienne entreprise privée, mais aussi par l'armée suisse. «C'est l'héritage d'une période où le lac était considéré comme une poubelle et où la conscience écologique n'était que balbutiante», rappelle l'ASL dans sa lettre au Conseil fédéral.

«Les images sous-lacustres récentes révèlent que des caisses de munitions sont recouvertes de moules et non protégées par des sédiments, contrairement à ce que les autorités ont affirmé par le passé», souligne encore l'ASL. Qui parle d'un «état de fait très préoccupant» pour la faune et la flore aquatiques, la pêche et la santé humaine.

Créé: 09.12.2019, 12h28

Articles en relation

Au fond du Petit Lac, des munitions pas si enfouies

Environnement Une équipe scientifique a retrouvé des caisses d'armes dans les profondeurs. Les images contredisent la version rassurante du Conseil d'État. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus, suite
Plus...