Passer au contenu principal

Les munitions oubliées inquiètent les défenseurs du Léman

L'Association pour la sauvegarde du Léman vient d'adresser un lettre ouverte au président Ueli Maurer.

La présence de centaines de tonnes de munitions dans le Petit-Lac inquiète l'Association pour la sauvegarde du Léman (ASL). Elle l'a fait savoir dans une lettre adressée le 2 décembre dernier à Ueli Maurer, président de la Confédération, ainsi qu'aux autorités cantonales de Genève, Vaud et du Valais.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.