Passer au contenu principal

Question jurassienneMoutier rejoint le canton du Jura!

Moutier (BE) avec ses 7700 habitants devient une ville jurassienne. Les citoyens ont choisi par 2067 voix contre 1930 de quitter le canton de Berne pour rejoindre celui du Jura.

Moutier a enfin tranché.

Le nombre de bulletins valables s'est élevé à 3997, celui des blancs à 45. Le choix des Prévôtois doit constituer l'épilogue de la Question jurassienne. Un recours de la part des partisans du «non» contre le résultat des urnes reste toujours possible même si personne ne souhaite que la Question jurassienne ne se déplace devant les tribunaux, prolongeant ainsi la période d'incertitude.

Les bouchons de champagne ont explosé lorsque Chantal Mérillat, présidente prévôtoise du Mouvement autonomiste jurassien (MAJ) a déclaré «c'est sûr, on a gagné». «On est chez nous», ont répondu les centaines de militants présents, faisant aller leurs drapeaux aux couleurs du canton du Jura.

«Le gouvernement jurassien vient d'envoyer un message de félicitations», a ajouté Mme Mérillat à la tribune devant un panneau indiquant «Moutier écrit l'histoire». Les militants pro-Jurassiens ont ensuite entonné tous ensemble la Rauracienne, l'hymne du Jura. Ils se sont donné la main comme le disent les paroles de la chanson. Des centaines de Jurassiens sont présents à Moutier près de la gare. La place est noire de monde. Le quai principal est envahi de militants.

Horizon 2021

Le «oui» de Moutier n'entraînera pas de modifications territoriales dans l'immédiat. Les gouvernements jurassien et bernois vont à présent enclencher le processus pour concrétiser le transfert de la cité prévôtoise. Le changement de canton ne devrait être effectif qu'au 1er janvier 2021.

Les citoyens des villages de Belprahon (BE) et de Sorvilier (BE) se prononceront le 17 septembre prochain sur leur appartenance cantonale. Ces deux communes avaient déposé auprès de la chancellerie cantonale une demande de vote communaliste.

Moutier avec ses 7700 habitants constitue un cas à part dans le conflit jurassien. Lors des plébiscites de 1974 et 1975, qui ont abouti à la création du canton du Jura, la cité prévôtoise avait choisi son maintien dans le canton de Berne. Mais depuis plusieurs décennies, les citoyens élisent des autorités autonomistes.

(NXP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.