Mort d'une jeune femme: maintien en détention

Canton de VaudLe Tribunal fédéral a confirmé le refus de la justice vaudoise de libérer le principal suspect dans la mort d'une jeune femme à Vevey en mars 2018.

La Chambre des recours du Tribunal cantonal vaudois a été appuyée par le Tribunal fédéral.

La Chambre des recours du Tribunal cantonal vaudois a été appuyée par le Tribunal fédéral. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Tribunal fédéral a refusé la demande de libération d'un des hommes arrêtés après la découverte du corps d'une jeune femme dans le lac Léman à Vevey (VD). Ce requérant d'asile est en détention provisoire depuis le 28 avril 2018.

L'enquête menée après la découverte du corps, le 10 mars 2018, a établi que la victime avait passé la nuit avec quatre requérants d'asile. Elle aurait eu des relations d'ordre sexuel avec certains d'entre eux alors qu'elle était sous l'emprise de l'alcool et de médicaments antidépresseurs.

Il l'a abandonnée en danger de mort

Le recourant est accusé d'avoir eu des relations avec la victime alors qu'elle était incapable de discernement et d'avoir incité un de ses compagnons à faire de même en échange de cocaïne. En outre, la justice lui reproche d'avoir abandonné la jeune femme alors qu'elle était en danger de mort.

Dans un arrêt rendu public mardi, le Tribunal fédéral confirme le refus de la Chambre des recours du Tribunal cantonal vaudois. Cette dernière a constaté que les soupçons à l'endroit du recourant n'ont cessé de se renforcer au cours de l'instruction. Ainsi, des images de vidéosurveillance montrent que l'état physique de la victime était inquiétant et ne pouvait pas échapper aux hommes qui l'accompagnaient.

Dans ces conditions, les juges cantonaux pouvaient à bon droit considérer que des indices sérieux de culpabilité existent concernant la commission et l'instigation d'actes d'ordre sexuel sur une personne incapable de discernement et d'infractions à la loi sur les stupéfiants et à la loi sur les étrangers. (arrêt 1B_503/2018 du 16 novembre 2018) (ats/nxp)

Créé: 27.11.2018, 12h01

Articles en relation

Le cadavre d'une jeune fille retrouvé dans le lac à Vevey

Riviera Quatre personnes sont en détention provisoire depuis avril après la découverte du corps d'une jeune femme. L'enquête se poursuit pour déterminer les derniers instants de la victime, Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Amherd, première femme à la tête de l'armée suisse
Plus...