La moitié des Suisses insatisfaits de la politique

SondageLe système de santé, l'immigration et la politique d'asile sont pour les Suisses les domaines où la nécessité d'agir est la plus grande.

Si l'immigration et la politique d'asile demeurent bien placées dans les préoccupations des Suisses, elles ne sont plus prioritaires.

Si l'immigration et la politique d'asile demeurent bien placées dans les préoccupations des Suisses, elles ne sont plus prioritaires. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Suisses sont toujours aussi mécontents de la politique helvétique qu'une année auparavant, selon un sondage publié lundi. Sans grande surprise, les partisans de l'UDC restent les plus insatisfaits (69%).

De manière générale, 45% des Suisses se disent plutôt mécontents ou mécontents de la politique menée dans le pays, selon un sondage en ligne de Vimentis. Avec 61% d'opinions favorables, les électeurs du parti évangélique (PEV) sont les plus satisfaits. Ils détrônent la base du PDC (57% en 2017).

La santé d'abord

Pour 18% des sondés, le système de santé représente le domaine politique où la nécessité d'agir est la plus grande. La préoccupation pour la santé publique prend de l'ampleur. Cependant, les jeunes de 15 à 24 ans s'en soucient moins (10%) que les autres tranches d'âge (de 19 à 22%).

L'immigration et la politique d'asile suivent avec respectivement 15% et 12%. Pour la première fois depuis 2013, ces deux domaines ne sont pas prioritaires.

A l'autre bout de l'échelle, la dette publique, la politique des transports et l'armée ne tracassent pas les citoyens helvétiques.

Rentes AVS

Pour 38% des personnes interrogées, les rentes AVS sont garanties (33% l'an dernier). Un même pourcentage estime au contraire qu'elles ne sont pas garanties. Lors du dernier sondage, près de la moitié des sondés (46%) avaient peur pour leur rente. La confiance a surtout augmenté parmi les plus de 55 ans, indique Vimentis.

Pour la première fois, la majorité de la population (56%) est favorable à une augmentation de l'âge de la retraite. Moins d'une personne sur trois (28%) soutenait une telle mesure lors du sondage précédent. Seuls les électeurs des Verts et de la Lega s'y opposent.

Autre différence: les hauts revenus (plus de 12'000 francs par mois) sont plus favorables à un prolongement du travail que les faibles revenus (moins de 3000 francs par mois).

Taxe sur le CO2

Par ailleurs, une grande majorité (72%) voit le changement climatique comme un domaine d'action politique. La population est toutefois indécise quant au prélèvement d'une redevance sur les émissions de CO2: 43% sont pour et 43% contre.

Quant à La Poste, plus d'une personne sur deux (56%) demande que le maintien des offices postaux soit subventionné par la Confédération. La SSR, pour sa part, ne reçoit pas autant de soutien. Quelque 53% des Helvètes se disent insatisfaits de la qualité de son offre, tandis que 39% sont satisfaits.

Le sondage en ligne a été réalisé du 16 octobre au 27 décembre 2017. Quelque 22'329 personnes y ont participé. Les données ont été pondérées en fonction de plusieurs critères tels que l'âge, le sexe, les cantons et la formation des participants. Il s'agit du 13e sondage concernant l'avenir politique suisse.

Vimentis a été créé en 2003 par des étudiants de l'Université de St-Gall. Mené une fois par année, il se veut politiquement neutre et se trouve sous le patronage des présidents des partis des Verts, du PS, du PLR, du PBD, du PDC, du PVL et de l'UDC. (ats/nxp)

Créé: 12.02.2018, 11h32

Articles en relation

Les clandestins peuvent être arrêtés au tribunal

Etats-Unis La police de l'immigration américaine est incitée à arrêter les sans-papiers directement au tribunal. Plus...

L'UDC part en guerre contre la libre circulation

Suisse Le parti agrarien souhaite renégocier, voire annuler l'accord de libre circulation des personnes avec l'UE au moyen de son initiative «Pour une immigration modérée». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jeanne Calment est bien la doyenne de l'humanité
Plus...