Milliers de clients en rade avec la faillite de SkyWork

SuisseLes passagers qui devaient voler avec SkyWork vont devoir trouver des solutions pour rentrer de vacances. Soit en trouvant d'autres billets, soit en appelant leur agence de voyage.

Les billets pourront être remboursés.

Les billets pourront être remboursés. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La faillite de SkyWork contraint des milliers de passagers à trouver des solutions de rechange. Ceux qui ont réservé leur vol dans une agence de voyage doivent chercher de l'aide de ce côté. Ceux qui ont réservé directement chez la compagnie doivent se débrouiller.

Les agences de voyage comme Tui Suisse et Hotelplan Suisse ont commencé dès jeudi à chercher des alternatives pour leur clientèle. Chez Tui, quelque 150 personnes qui avaient une offre tout inclus sont concernées et une vingtaine sont déjà en vacances à l'étranger, selon Corina Räber. Hotelplan a pour sa part 690 clients touchés par le «grounding» de SkyWork. «La plupart des clients concernés d'Hotelplan Suisse avaient jeté leur dévolu sur Vienne ou Majorque et Ibiza, selon Prisca Huguenin-dit-Lenoir. Chez Tui, les Baléares sont également la destination la plus concernée.

Ceux qui ont directement réservé leur vol auprès de SkyWork doivent trouver eux-mêmes un vol chez une autre compagnie. Ils pourront se faire rembourser leur ticket auprès de l'assurance voyage s'ils en ont une, recommande l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC). Les voyageurs qui ont utilisé leur carte de crédit devront également s'adresser à la société émettrice de cartes.

Hotline en fonction

Le Bernois Patrik Hofmann a vécu l'aventure en direct. En vacances à Figari en Corse, il a appris le grounding de SkyWork mercredi soir grâce à un ami en Suisse, a-t-il raconté à Keystone-ATS. Il s'est aussitôt mis en quête d'un billet retour, finalement trouvé pour plus cher et sur Zurich au lieu de Berne. «C'était compliqué sur le téléphone mobile au camping et il y avait une grosse ruée pour des vols alternatifs», raconte-t-il.

La suspension des opérations aériennes affecte directement environ 11'000 passagers déjà munis de billets pour des vols, a indiqué l'OFAC mercredi. L'OFAC a mis en place une hotline en fonction depuis ce jeudi 07h00. (ats/nxp)

Créé: 30.08.2018, 12h20

Articles en relation

L'existence de l'aéroport de Berne pas menacée

Faillite de SkyWork Alors que la compagnie SkyWork, son principal client, a fait faillite, l'aéroport de Berne restera opérationnel. Plus...

SkyWork Airlines cesse ses activités

Transport aérien La compagnie aérienne bernoise a mis la clé sous la porte après une trentaine d'années d'activité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...