Michael Lauber se représentera comme procureur

SuisseLe procureur de la Confédération a salué l'ouverture d'une enquête disciplinaire par l'Autorité de surveillance du Ministère public de la Confédération. Il y voit le moyen de se défendre.

Michael Lauber s'est montré pugnace mais n'a pas levé tous les doutes ni répondu à toutes les interrogations.

Michael Lauber s'est montré pugnace mais n'a pas levé tous les doutes ni répondu à toutes les interrogations. Image: Keystone

Créé: 10.05.2019, 16h55

Articles en relation

Une enquête disciplinaire vise Michael Lauber

Suisse Le procureur de la Confédération a réaffirmé qu'il allait à nouveau se représenter devant le Parlement, indépendamment de l'enquête disciplinaire qui a été annoncée. Plus...

Sous enquête, Michael Lauber veut rester procureur général

Affaire FIFA Le chef du Ministère public de la Confédération est dans le viseur pour ses liens avec le patron du football mondial. Il entend néanmoins briguer sa réélection en juin. Plus...

Michael Lauber se représentera même sous enquête

Ministère public Sur la sellette pour ses liens avec le président de la FIFA, le procureur général de la Confédération briguera un 3e mandat au MPC, même en cas d'enquête disciplinaire. Plus...

La pression s’accentue sur le procureur de la Confédération

Affaire FIFA On saura début mai si Michael Lauber a menti à l’Autorité de surveillance du Ministère public. Sa réélection à son poste est en jeu. Plus...

Affaire FIFA: le procureur général sur la sellette

Suisse Des rencontres entre le procureur général Michel Lauber et le président de la FIFA Gianni Infantino sont dans le viseur du Ministère public de la Confédération Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.