Passer au contenu principal

Meurtre des Scandinaves au Maroc: un accusé met en cause Kevin Z.

Poursuivi dans le cadre de l’assassinat de deux jeunes touristes, Abdelghani Chaabti a déclaré que le Genevois «parlait beaucoup du djihad».

Cérémonie en souvenir des victimes scandinaves devant la cathédrale de Rabat
Cérémonie en souvenir des victimes scandinaves devant la cathédrale de Rabat
Keystone

Pas moins de treize prévenus se sont succédé, jeudi, à la barre de la Chambre anti-terroriste du Tribunal de première instance de Salé. Poursuivis dans le cadre du procès de la cellule djihadiste responsable de l’assassinat de deux jeunes Scandinaves à Imlil, près de Marrakech, au Maroc, ils ont tour à tour nié toute implication ou reconnu leur sympathie pour Daech.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.