Passer au contenu principal

Les médias les plus fiables viennent de Romandie

Les Suisses continuent de faire confiance aux quotidiens régionaux dans les quatre régions linguistiques. Facebook est considéré comme le fournisseur d'informations le moins crédible.

La radio La 1ère de la SSR est jugée comme la plus crédible en Suisse.
La radio La 1ère de la SSR est jugée comme la plus crédible en Suisse.
Keystone

Le média le plus crédible de Suisse est la radio La 1ère de la SSR, suivie par le quotidien «Le Temps». La population fait nettement moins confiance aux médias sociaux, avant tout à Facebook, selon un sondage de Publicom.

L'entreprise de Mark Zuckerberg est le fournisseur d'informations le moins crédible de tous les médias examinés, a annoncé jeudi l'institut de recherche Publicom. Celui-ci analyse annuellement depuis 2013 l'image véhiculée par les médias. Pour le rapport 2019, il s'est penché sur 172 publications imprimées ou en ligne, radios et chaînes télévisées.

Il y a un an, le média le plus digne de confiance du pays était la radio alémanique SRF 4 News. Cette année, elle glisse à la 3e place.

La presse régionale ne ment pas

L'enquête ne confirme pas le propos souvent avancé selon lequel les médias souffrent d'une perte de confiance: la crédibilité moyenne qui leur est accordée est restée la même qu'en 2018.

Aux yeux des Suisses, et cela dans les quatre régions linguistiques, les quotidiens régionaux et abonnés restent les plus fiables. S'y ajoutent les chaînes radio et télévision de la SSR financées par la redevance.

De manière générale, la population fait davantage confiance aux médias helvétiques qu'aux canaux étrangers. Seule exception, la première chaîne télévisée allemande ARD, qui réussit à se placer parmi les 50 médias les plus crédibles.

Les médias régionaux et suisses sont également en tête pour d'autres critères de qualité de la branche. Outre sa crédibilité, La 1ère, le premier programme radio de la RTS, se démarque par la pertinence de l'information et par son utilité.

Les sondés accordent la plus grande compétence à la «Neue Zürcher Zeitung». La télévision bilingue biennoise Telebielingue remporte la palme pour sa proximité du public. Le récent journal en ligne alémanique republik.ch se distingue par sa singularité.

«La Liberté» est la plus sympa

Le quotidien fribourgeois «La Liberté» est considéré comme le plus sympathique. Quant aux canaux internet YouTube et Instagram, ils se classent dans les premiers rangs uniquement dans les catégories «amusant» et «jeune».

Publicom a interrogé un échantillon représentatif de près de 5000 personnes en mai et juin, âgées de 15 à 79 ans et dans toutes les régions du pays.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.