Interdit de pratiquer et viré de Suisse

ArgovieLa justice a condamné mardi un médecin sexagénaire pour avoir notamment exercé sans autorisation en Suisse.

Le prévenu s'est fait retirer son autorisation de pratiquer.

Le prévenu s'est fait retirer son autorisation de pratiquer. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un médecin allemand a été condamné par le tribunal de district de Bremgarten (AG) à trois ans de prison pour avoir pratiqué alors qu'il était sous le coup d'une interdiction d'exercer. Il est aussi interdit de séjour en Suisse pendant cinq ans.

L'homme, âgé de 64 ans, a été reconnu coupable d'avoir exercé sa profession alors qu'il était sous le coup d'une interdiction de pratiquer, ainsi que d'escroqueries, de gestion fautive et de faux dans les titres. Le jugement rendu le 13 juin a été publié mardi.

Le prévenu a aussi été condamné à une amende de 10'000 francs et à une peine pécuniaire de 360 jours-amende à 160 francs (57'600 francs). Il doit aussi payer 37'300 francs pour les frais de procédure. Le tribunal a également levé le sursis de condamnations antérieures.

Quatre ans de prison requis

Le Ministère public avait requis une peine de 4 ans de prison et une interdiction de séjour en Suisse pendant dix ans. La défense avait plaidé l'acquittement ou éventuellement une peine pécuniaire avec sursis, mais sans interdiction de séjour en Suisse.

Le prévenu s'est fait retirer son autorisation de pratiquer. En 2014, il a ouvert un centre médical à Berikon (AG). Il en était le directeur, mais il a aussi exercé en tant que médecin. Il a fourni des prestations médicales qui ont été enregistrées sous le nom d'un autre médecin qui exerçait également dans le centre. (ats/nxp)

Créé: 25.06.2019, 14h59

Articles en relation

Licencié, un médecin fait la grève de la faim

Zurich Un pédiatre licencié de la chirurgie cardiaque de l'hôpital des enfants dénonce ses anciens chefs et accuse l'un d'eux de coups de couteau durant des opérations. Plus...

Médecin acquitté après le surdosage mortel d'un médicament

Neuchâtel Le TF a annulé la condamnation d'un docteur pour homicide par négligence et exposition. Plus...

Suicide assisté et double décès: médecin débouté

Canton de Zurich La fille d'une patiente de Dignitas était décédée peu après que sa mère avait bu la potion létale. Le médecin appelé par Dignitas a vu son recours rejeté par le Tribunal fédéral. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...