Passer au contenu principal

«Mariés ou en partenariat, les couples en profiteront»

Le PDC a lancé lundi sa campagne «pour l'égalité fiscale du mariage», avec une envie d'apaiser les critiques. Interview.

Le président du PDC, Christophe Darbellay, répète que le but de la 2e initiative populaire de son parti est de corriger des injustices fiscales, et absolument rien d’autre.
Le président du PDC, Christophe Darbellay, répète que le but de la 2e initiative populaire de son parti est de corriger des injustices fiscales, et absolument rien d’autre.
Keystone

«Notre initiative veut corriger une injustice, c’est tout!» Le PDC a utilisé un ton sobre, lundi, pour appeler les Suisses à adopter son texte le 28 février, soutenu par le Parti évangélique et le groupe parlementaire UDC. L’initiative vise à faire cesser la discrimination fiscale qui touche certains couples mariés par rapport à des concubins aux revenus équivalents. Dénoncée par le Tribunal fédéral en 1984, cette différence de traitement a déjà été corrigée par les cantons, pas par la Confédération.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.