Passer au contenu principal

Canton de VaudMarche contre la violence à Yverdon

Près de 200 personnes ont participé samedi soir à une marche en lumières pour dire stop aux violences qui ont assombri la ville ces derniers temps.

Image de la manifestation ce soir à Yverdon.

«Nous nous réunissons ce soir pour faire un pas en avant dans le sens de l'espoir et de la réparation, sans oublier tout ce qui a été triste, tragique, révoltant», a déclaré Mathilde, membre de l'association AlternatYv, une des organisatrices de la manifestation. Une bougie à la main, la jeune femme cheminait en tête du cortège qui a sillonné le centre-ville.

L'idée de la marche est née après les deux homicides qui ont endeuillé la cité thermale il y a un mois. Le 16 novembre, une femme de 31 ans a été tuée par son compagnon. Le lendemain, un jeune de 21 ans s'est fait tirer dans la tête alors qu'il avait rendez-vous dans un parc pour y vendre - semble-t-il - de la marijuana.

Suicides aussi

Mais c'est plus un contexte général qui a motivé le rassemblement de samedi soir, qui fait aussi écho aux suicides qui ont touché le gymnase. «On a senti de la peur, de la tristesse, de l'incompréhension. On a voulu une marche qui rassemble. Des personnes de tous les milieux, de tout âge et de toutes origines sont là ce soir», a observé l'organisatrice.

Pour certains, ces récents drames ont terni l'image d'Yverdon-les-Bains. Le rassemblement voulait aussi montrer que la ville regorge d'initiatives culturelles et solidaires. «Paix et amour», «compassion», «solidarité» et «espoir», pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants. Très sobrement.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.