Manif contre la hausse de la taxe universitaire

Canton de FribourgLes étudiants s'organisent pour faire barrage contre l'augmentation de 33% des frais d’inscriptions.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La levée de boucliers continue contre la hausse de la taxe d'inscription de l'Université de Fribourg. Entre 400 et 500 personnes ont manifesté jeudi à Fribourg pour contester l'augmentation de 33% annoncée la veille par le Conseil d'Etat.

Les manifestants se sont réunis vers 15h00 dans la cour du site Miséricorde de l'Université pour quelques discours, avant de se mettre en route pour le centre-ville en fin d'après-midi. Certains étudiants étaient affublés de masques à l'effigie de la rectrice Astrid Epiney. Quelques professeurs étaient présents en soutien.

La taxe semestrielle pour les étudiants augmente de 180 francs pour atteindre 720 francs. Et les doctorants devront payer 180 francs. L'Association générale des étudiants de l'Université de Fribourg a lancé mi-octobre une pétition demandant de renoncer à cette hausse. Elle a récolté plus de 5600 signatures. (ats/nxp)

Créé: 09.11.2017, 17h57

Articles en relation

Uni de Fribourg: hausse de la taxe de 33%

Hautes écoles Les étudiants suisses devront dorénavant payer une taxe d'inscription de 720 francs. Les doctorants débourseront eux 180 francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...