Les maisons ont tremblé dans le Valais central

SuisseA 16h44, un séisme de magnitude de 4,2 sur l'échelle de Richter a secoué le Valais. L'épicentre était proche de Sierre.

Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un séisme d'une magnitude de 4,2 sur l'échelle de Richter a secoué le Valais lundi à 16h44 L'épicentre était situé à six kilomètres au nord-est de Sierre à une profondeur de 8,3 kilomètres. La secousse a été ressentie dans tout le Valais central.

La terre a tremblé durant quelques secondes. La police a reçu plusieurs appels de personnes inquiètes, surtout venant de la région de Loèche-les-Bains. Mais aucun dégât n'a été signalé, précise la police.

La secousse a été nettement perçue par les habitants, en plaine également. Selon le service sismologique suisse de l'EPFZ, le séisme a même pu être perçu dans une grande partie de la Suisse. Trois répliques d'une magnitude de 1,4 ont succédé à 16h48, 16h51 et 16h54.

Les séismes de cette intensité ne sont pas très fréquents en Valais. Une quinzaine de séismes de magnitude trois sont recensés chaque année en moyenne. Le dernier séisme qui a dépassé 4 en Suisse remonte à décembre 2013. L'épicentre était situé à Sargans (SG).

Canton le plus secoué de Suisse, devant Bâle et les Grisons, le Valais subit un séisme important d'environ 6 sur l'échelle de Richter tous les 50 à 100 ans. Le dernier a eu lieu en 1946 dans la région de Sierre. Trois personnes avaient perdu la vie, de nombreuses façades se sont lézardées et des tuiles sont tombées des toits. (ats/nxp)

Créé: 24.10.2016, 17h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Niki Lauda
Plus...