Loyers modérés: soutien de 4 maires romands

Votations 9 févrierLes maires de Lausanne, Genève, La Chaux-de-Fonds et Bienne appellent à voter oui le 9 février à l'initiative pour des logements abordables.

Pour les 4 responsables, l'initiative participera à lutter contre l'étalement urbain et à garantir un assainissement énergétique équitable des immeubles.

Pour les 4 responsables, l'initiative participera à lutter contre l'étalement urbain et à garantir un assainissement énergétique équitable des immeubles. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A deux semaines du scrutin, les maires de Lausanne, Genève, La Chaux-de-Fonds et Bienne appellent à voter pour l'initiative en faveur de logements abordables. C'est peu fréquent que des responsables d'exécutifs communaux sortent du bois pour une votation.

Grégoire Junod (PS), syndic de Lausanne, Sandrine Salerno (PS), maire de Genève, Théo Bregnard (POP), président de La Chaux-de-Fonds et Erich Fehr (PS), maire de Bienne, rappellent que «le logement est un enjeu crucial dans les villes, où les loyers sont particulièrement élevés», peut-on lire dimanche dans un communiqué de la Ville de Lausanne. Ces maires de trois villes romandes et d'une bilingue s'engagent pour la mise en place d'un taux de 10% de nouveaux logements d'utilité publique en Suisse.

Pour eux, l'initiative permettra d'alléger le budget des familles, des personnes âgées et de la classe moyenne. Elle participerait à lutter contre l'étalement urbain et à garantir un assainissement énergétique équitable des immeubles dans les centres urbains.

«Nous estimons que cette initiative est nécessaire. Il est important pour les villes d'avoir l'appui de la Confédération», a dit le syndic lausannois au Matin Dimanche. La capitale vaudoise présente un taux de 8% de logement d'utilité publique contre 14% à Bienne, une ville dont les logements sont plus nombreux et les loyers beaucoup plus bas, comparés à Lausanne et Genève. (ats/nxp)

Créé: 26.01.2020, 12h25

Articles en relation

Logements abordables: deux visions s'affrontent

Suisse Les Suisses départageront les partisans et opposants à l'initiative pour des logements abordables, le 9 février. Plus...

Les prix des logements ont bondi en 2019

Suisse La faiblesse des taux d'intérêt en Suisse a dopé la demande qui s'est traduite par une envolée des prix des logements en 2019. La tendance devrait se maintenir pour l'année en cours. Plus...

A neuf semaines du vote, large avance pour le «oui»

Votation populaire Plus de deux tiers des sondés sont en faveur de l'initiative pour les logements abordables et de la loi anti-homophobe. Plus...

Plus de 60'000 logements inoccupés en Suisse

Immobilier locatif En raison d'une forte activité de construction et du déclin du solde migratoire, les taux de vacance des biens immobiliers atteignent des «niveaux records» dans le pays. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

C'est le week-end: restez chez vous!
Plus...