Passer au contenu principal

SuisseLiliane Maury Pasquier quittera le Parlement

La socialiste genevoise va quitter le Parlement fédéral l'automne prochain afin de se concentrer sur sa charge de présidente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe.

La Genevoise aura siégé 24 ans au Parlement à Berne, douze dans chaque Chambre.
La Genevoise aura siégé 24 ans au Parlement à Berne, douze dans chaque Chambre.
Keystone

Liliane Maury Pasquier ne se représentera pas pour une 7e législature au Parlement fédéral l'automne prochain. Sa présidence de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe l'empêchera de mener campagne à Genève et elle ne veut pas finir sa carrière sur un échec.

Arrivant près de l'âge de la retraite - la socialiste aura 62 ans en décembre prochain -, «je pense qu'il est raisonnable de laisser ma place», déclare Mme Maury Pasquier dans une interview au Matin Dimanche. La Genevoise aura siégé 24 ans au Parlement à Berne, douze dans chaque Chambre.

Sa charge de présidente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe jusqu'en janvier 2020 a conforté sa réflexion. «Je ne pourrais pas concilier la présence physique nécessaire dans mon canton pour une campagne avec ma fonction actuelle» à Strasbourg, dit-elle. Et «je ne souhaite pas être une demi-présidente pendant six mois, ni risquer de terminer ma carrière politique sur un échec».

C'est la deuxième fois que la Suisse préside le conseil de Strasbourg dont elle est membre depuis 55 ans. Sage-femme de profession, Liliane Maury Pasquier n'est que la quatrième présidente de ce législatif de 324 parlementaires issus de 47 pays.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.